revue de presse

Depuis le début du projet et tout au long de cette aventure on parle de 55

Comment rattraper 55 jours de confinement ? Avec 55 jours de spectacle

Source : www.ouest-france.fr / 4 août 2020
Cinquante-cinq jours de spectacle pour rattraper 55 jours de confinement. C’est l’idée qui a germé dans la tête des metteurs en scène rouennais Amélie Chalmey et Angelo Jossec lors du déconfinement. «” On voyait plein de secteurs qui reprenaient leur activité, mais pas la culture ” , raconte Amélie Chalmey. Ils imaginent alors ce projet d’envergure, qu’ils montent en trois semaines. Cent quatre-vingt-neuf artistes répondent à leur appel, issus de tous les arts vivants : théâtre, cirque, musique…

Karine Preterre revient à Pierre Notte lors du 55

Source : www.relikto.com / 30 juillet 2020
Lundi 3 août, le 55 fait étape à l’orangerie du jardin des plantes à Rouen. C’est Karine Preterre qui mène le jeu avec Histoire d’une femme, un texte grinçant de Pierre Notte.
Karine Preterre a eu plusieurs coups de cœur pour les textes de Pierre Notte. « J’aime beaucoup son écriture incisive, sa manière de décrire les relations entre les êtres, ses personnages très humains empreints de cruauté et son humour abrasif ». Cet auteur, également metteur en scène, sait en effet sublimer les scènes dramatiques dans des récits à la fois simples et profonds.

Intervention de 55 au Téléphone Sonne de France Inter

Source : www.franceinter.fr / 29 juillet 2020
Après de longs mois d’arrêt complet et une reprise en demi-teinte, le secteur de la culture subit de plein fouet les pertes engendrées par la crise. Pourra-t-il s’en relever ? Est-il déjà trop tard ?
La période estivale, traditionnellement la plus la plus abondante pour le milieu, voit la plupart de ses événements annulés.

Projet 55 : encore 28 jours de spectacle !

Source : www.rouen.fr / 27 juillet 2020 – 07h00
Jusqu’au dimanche 23 août 2020, 28 spectacles de 55 minutes seront présentés au public en des lieux et par des artistes différents. Une vraie bouffée d’air interdisciplinaire en réponse aux 55 jours de confinement.
Cela fait quaisment un mois que le projet 55 a pris vie sous différentes formes.

Interview 55 au grand journal d'Europe 1

Source : www.europe1.fr / 25 juillet 2020
Le grand journal du soir se poursuit autour d’initiatives pour continuer de faire vivre la culture malgré la crise sanitaire.
L’été, c’est toute la France qui vit au rythme du spectacle vivant : art de rue, musique, théâtre, danse ou cirque. Face aux contraintes imposées par le coronavirus certains événements, souvent les plus importants, ont été annulés mais d’autres ont pris le relais.

Hommage à Madonna

Source : www.relikto.com / 23 juillet 2020
Madonna est le personnage principal de ce spectacle donné jeudi 23 juillet à la salle des fêtes de Tourville-la-Rivière. Pour ce nouvel épisode du 55, Yann Dacosta a réuni Laura Chapoux, Xavier Feugray, Anne-Laure Labaste et Alexandre Thoraval.
Seuls ses amies et amis le savent. Yann Dacosta est un fan inconditionnel de Madonna. Et ce, depuis l’âge de 7 ans et la sortie du premier album éponyme.

A Pont-Audemer, Marie Maucorps « meneuse » de spectacle ce vendredi 25 juillet à l’Eclat

Source : www.actu.fr / L’éveil de Pont-Audemer / 21 juillet 2020 – 11h28
Sevré de spectacles depuis le 4 mars dernier, le public de l’Eclat pourra assister (s’il réserve à temps) à un “happening” signé Marie Maucorps ce 25 juillet à Pont-Audemer (Eure).
Dans toute la Normandie a lieu cet été le « 55 », drôle et heureuse inititiative pour déconfiner la culture. On la doit deux metteurs en scène de Rouen (Seine-Maritime), Amélie Chalmey et Angelo Jossec, qui proposent à des artistes très divers de proposer « quelque chose » de différent… initiative détaillée dans le lien ci-dessous.

"55", un projet artistique un peu fou qui déconfine et décloisonne la culture en Normandie

Source : www.francetvinfo.fr / 15 juillet 2020 – 16h18
Près de 170 artistes et techniciens normands participent à ce projet de spectacles éphémères jusqu’au 23 août.
Durant 55 jours, comme la durée du confinement, le projet rassemble quotidiennement 5 artistes qui n’ont que quelques heures pour créer un spectacle de 55 minutes joué le soir même.

55 jours, 55 œuvres et un retour en beauté pour nos artistes déconfinés

Source : www.tendanceouest.com / 15 juillet 2020 – 09h30
Jusqu’au 23 août, dans la métropole rouennaise, cette manifestation promet d’irradier notre été en nous présentant chaque soir un spectacle inédit et non-reproductible. Pour répondre aux 55 jours de confinement, ce projet mis en œuvre depuis le 19 juin propose aux artistes qui se sont portés volontaires de créer avec une équipe constituée par tirage au sort en un seul jour un spectacle, restitué au public le soir même.

“Promenades” dans les films d’horreur

Source : www.relikto.com / 14 juillet 2020
Ces Promenades promettent d’être singulières. Pour ce nouveau projet proposé dans le cadre du 55, Ludwig Brosch s’inspire des films d’horreur des années 1970. C’est à voir et à écouter en famille mercredi 15 juillet dans le jardin du musée de la Céramique à Rouen.
Shining de Stanley Kubrick, il l’a vu à 6 ans. Alien de Ridley Scott, c’était à 7 ans. Malgré les cauchemars qui ont suivi, Ludwig Brosch n’en a pas voulu à son père et a même gardé un goût pour les films d’horreur.

Les secrets de Xavier Feugray

Source : www.relikto.com / 13 juillet 2020
Xavier Feugray est le meneur du 55 de ce lundi 13 juillet qui se tient au centre André-Malraux à Rouen avec les comédiennes Amélie Chalmey et Valérie Diome et le musicien, Sébastien Lejeune.
Comment garder un secret ? Réponse lundi 13 juillet au centre André-Malraux à Rouen. C’est une nouvelle étape du 55 que propose Xavier Feugray, le meneur d’un geste artistique imaginé à partir d’une série de textes « écrits il y a dix ans et ressortis d’un vieux tiroir…”

En Normandie, le Projet 55 porté par deux metteurs en scène rouennais décloisonne l’art

Source : www.paris-normandie.fr / 12 juillet 2020 – 12h28
Parfaite illustration de la mobilisation des ressources et des idées dans une période où la culture vacille, le Projet 55, initiative de deux metteurs en scène rouennais rend coup pour coup, jour après jour, à l’injonction de paralysie du spectacle vivant.
«On n’avait jamais travaillé ensemble avant ; le lundi 25 mai très exactement l’idée a germé de collaborer », expliquent Amélie Chalmey et Angelo Jossec, qui portent le « 55 »…

55 est une réponse artistique aux 55 jours de confinement.

Source : www.metropole-rouen-normandie.fr / 8 juillet 2020
Jusqu’au 23 août, une performance artistique est présentée chaque soir au public, pendant 55 minutes.
En référence aux 55 jours de confinement, le projet 55 rassemble chaque jour une équipe de cinq artistes, depuis le 30 juin et jusqu’au 23 août.

Les artistes normands se pressent au Festival 55

Source : www.agri-culture.fr / 7 juillet 2020
Chaque jour jusqu’au 23 août, un spectacle interdisciplinaire différent de la veille, conçu dans la journée et joué le soir.
En cette année 2020 si particulière, un nouveau concept artistique a fait son apparition dans la Métropole de Rouen. Avant d’essaimer dans d’autres communes de Normandie

Louise Emö, Ludwig Brosch, Alexandre Coquin, Lou Valentini, Romain Collard, “Kurt, Cobain et Loana”

Source : www.relikto.com / 6 juillet 2020
Pour ce 7e rendez-vous du 55, Louise Emö propose Kurt, Cobain et Loana un autre regard sur sa prochaine création, Sauts de l’ange. Entourée de 4 artistes, la fondatrice de La PAC/ParoleAuCentre sera lundi 6 juillet au théâtre Charles-Dullin à Grand-Quevilly.
Travailler avec des musiciens en live ? Ce sera une première pour Louise Emö.

55 spectacles à Rouen

Source : www.auxarts.fr / 1er juillet 2020
Rouen – Le « Projet 55 » est une réponse du secteur culturel local à l’impact de la crise après 55 jours de confinement. L’idée a germé de créer cet évènement festif estival collaboratif pour le déployer sur le territoire de la métropole. 55 rendez-vous se profilent, animés par 53 bénévoles avec le concours de plus de 160 artistes et techniciens, tous professionnels du spectacle vivant.

55 : le grand défi estival des artistes du territoire !

Source : www.tendanceouest.com / 30 juin 2020 – 10h00

Pour redonner la parole aux artistes, la manifestation présente 55 spectacles uniques créés en un temps record.
Les instigateurs du projet, Amélie Chalmey et Angelo Jossec, valorisent les artistes indépendamment de toute affiliation à des compagnies ou à des troupes.

55, le spectacle vivant à l'honneur

Source : www.tendanceouest.com / 30 juin 2020
Dans l’agglomération de Rouen, deux metteurs en scène ont lancé 55. Un spectacle par soir, monté in situ en un jour, pendant 55 jours dans différents lieux emblématiques.

Rouen : 55 jours de confinement, 55 spectacles de 55 minutes pour revivre

Source : www.leparisien.fr / 30 juin 2020 – 09h47
Comme une bouffée d’oxygène après des semaines de confinement, deux metteurs en scène rouennais ont lancé un projet un peu fou : organiser 55 spectacles différents en Normandie en combinant les talents de dizaines d’artistes locaux.

"55", le projet estival qui déconfine et décloisonne la culture en Seine-Maritime et dans l'Eure

Source : www.francebleu.fr / 30 juin 2020 – 06h02
55 spectacles de 55 minutes pendant 55 jours de l’été. Voilà le projet artistique imaginé par deux metteurs en scène rouennais pour déconfiner et décloisonner la culture, en Seine-Maritime et dans l’Eure. 166 artistes y participent. Comédiens, musiciens, danseurs, avides de retrouver leur public.

LO-FI LOMAX L'ÉMISSION DU 106 EN MODE SANS ÉCHEC !

Source : Radio lomax / 29 juin 2020 – 16h30
Interviews, chroniques et humeurs du moment au temps du confinement/déconfinement avec les artistes locaux et les acteurs des musiques actuelles :
– Le projet 55 (à partir de 15:04)
– Ludivine Jamelin (Assistante Régisseuse Studios)
– Chroniques Studio avec Caribou Batard
– Chris Rabelais de Soul & Tropiques

Marie-Hélène Garnier donne le départ du 55

Source : www.relikto.com / 29 juin 2020

Le 55, projet initié par Amélie Chalmey et Angelo Jossec, commence mardi 30 juin avec une proposition de Marie-Hélène Garnier, metteuse en scène, a proposé à Destin Destinée Mbikulu Mayemba, Alexandre Rasse et Karine Lemoine une lecture de La Plus Précieuse des Marchandises de Jean-Claude Grumberg.

55 spectacles, 55 jours, 55 lieux : avec « 55 », la culture répond au confinement en Normandie

Source : Actu76 / 28 juin 2020 – 14h24
Deux metteurs en scène ont décidé d’organiser un événement festif en réponse au confinement, le projet 55 : 55 jours de spectacle quotidien à découvrir dès le 30 juin 2020.
Conférence de presse projet 55

Projet 55 : la culture se met en quatre !

Source : www.rouen.fr / 26 juin 2020 – 07h00

Du mardi 30 juin au dimanche 23 août 2020, 55 spectacles de 55
minutes seront présentés au public en des lieux et par des artistes
différents. Une vraie bouffée d’air interdisciplinaire en réponse aux 55
jours de confinement.

Projet 55 : après le confinement, la culture se décloisonne en Normandie

Source : www.paris-normandie.fr / 23 juin 2020 – 07h00
55 représentations éphémères de 55 minutes durant 55 jours, en écho artistique à la durée du confinement. Sous l’impulsion d’un duo de metteurs en scène rouennais, le monde du spectacle vivant se mobilise et s’affranchit (enfin ?) des barrières.

Le 55 recherche des bénévoles

Source : www.relikto.com / 20 juin 2020
Le 55 se met en place. Parti d’une initiative d’Amélie Chalmey et Angelo Jossec, ce projet artistique ne cesse de se développer et a besoin de bénévoles pour en assurer sa réussite pendant les 55 jours de représentation.
Ils et elles sont déjà 160 artistes et techniciens inscrits sur le grand planning du 55.

55 jours pour créer ensemble

Source : www.relikto.com / 11 juin 2020

Pas un été sans les artistes

Quel est le point de départ de 55 ? Ce pourrait être un sentiment de frustration. Le 11 mai, « le monde est reparti sans nous. Nous étions sur le bord de la route alors que nous avions beaucoup d’envie. Nous n’y avons pas pensé pendant le confinement puisque le monde était arrêté ».

Merci à l'ensemble de nos soutiens

Dons solidaires du public de l'Expansion Artistique - Théâtre Charles Dullin

fondS de solidarité

Afin d’éviter le glissement de la précarisation dans le contexte de l’année blanche, il est urgent de permettre au plus grand nombre d’artistes et technicien.ne.s d’exercer à nouveau leurs métiers. Un appel est lancé à toutes les structures culturelles et les municipalités du territoire de la métropole rouennaise, les départements de Seine-Maritime et de l’Eure, la Région Normandie et l’État, pour constituer conjointement un fonds de solidarité permettant de soutenir les professionnel·le·s.

Dans ce même élan, nous vous invitons à participer à ce fonds de solidarité via la plateforme de collecte.

D’avance un grand merci pour votre générosité.